J'Aime Narbonne
"L'esprit d'ouverture" - Page du groupe d'opposition municipale
18 avenue Pierre-Sémard - 11100 NARBONNE

ACTUALITÉS

Conseil municipal du 16 novembre 2017, épisode 3
LA FABLE
MAL FICELÉE DU MAIRE SUR SA DIRECTRICE GÉNÉRALE DES SERVICES

Il était une fois une directrice générale des services (DGS), Mme UMBACH, qui s'entendait merveilleusement bien avec son maître Maire. Ce dernier connaissait en effet depuis très longtemps son père. Fort de ce soutien indéfectible, Madame la DGS des son arrivée au château au mois d'août 2014, a pu se livrer avec délectation non feinte à une chasse aux sorcières sans limite... LIRE EN PAGE NEWS
 
 

conseil municipal du 16 novembre 2017, épisode 2 L'homme du passé et bientôt celui du passif

Lors de ce Conseil municipal, une délibération portait sur l'autorisation pour le Maire de déposer le permis de construire de la salle multimodale, l'occasion pour Marc Ortiz, Conseiller municipal du Groupe J'aime Narbonne de revenir sur le recours et répondre aux propos irrespectueux voire outranciers du Maire.
Intervention de Marc ORTIZ :
"Cette délibération nous permet Monsieur le maire de faire un point sur le recours administratif qui a été déposé par moi, membre et élu non socialiste de l'association J'aime Narbonne... LIRE EN PAGE NEWS
 

CONSEIL MUNICIPAL DU 16 NOVEMBRE 2017, ÉPISODE 1
UN
FAUX BILAN POUR UNE CONCERTATION DÉCONCERTANTE

J'aime Narbonne a décidé, dans un souci d'information des Narbonnais, de publier l'intégralité de ses interventions au conseil municipal de Narbonne. Nous commençons par celle relative au bilan de la concertation préalable qui démontre que Monsieur le maire a faussé le résultat en retirant plus de 80 avis négatifs de l'association Touche pas à mon parc, et en se permettant d'écrire lui-même dans le cahier accompagné de 14 de ses plus fervents admirateurs. Cette intervention a tellement mis en difficulté le maire que ce dernier s'en est pris directement à la présidente de l'association Touche pas à mon parc pendant près de cinq minutes sans qu'elle puisse prendre la parole. Une telle manière d'agir est à la fois indélicate et indigne d'un premier magistrat.
Intervention de Nicolas Sainte-Cluque :
"Vous dites Monsieur le maire que le bilan de la concertation est favorable. Permettez nous de ne pas partager votre avis... LIRE EN PAGE NEWS

MEDIAS

Jacques Bascou sur Grand Sud.
 
 
 _________________________________
 
 
 
 
 
 
Pour écouter cliquez sur les photos 
Nicolas
Sainte-Cluque
sur Grand Sud. 

NOUVEAU NARBONNE DIVISE ENCORE ET TOUJOURS...
AVEC INCOMPÉTENCE ET MAUVAISE FOI

Nouveau Narbonne a pris un coup de chaud et crée une nouvelle polémique sans objet à propos du Racing. Une nouvelle fois sont démontrées l'incompétence et la mauvaise foi d'un clan municipal pret à tout pour voiler son inaction et son inefficacité. LIRE EN PAGE NEWS
 

SEULE LA MAIRIE DE NARBONNE
IGNORE
LA RENOMMÉE DE CHARLES TRENET...

Charles Trenet est honoré partout, jusque sur l'aire d'autoroute de Vinassan-Sud. Mais la mairie de Narbonne ignore son enfant le plus célèbre dans le Monde...  Le Festival Trenet réunissait naguère les Narbonnais et faisait parler de Narbonne dans toute la France et plus loin encore. Hélas, nous aurons une banale "fête locale". LIRE EN PAGE NEWS

PUBLICATIONS

CLIQUEZ SUR LA PHOTO

 
 

Le SIÈGE
DE
J'AIME
NARBONNE

Pour visionner les photos et vidéos de l'inauguration du siège de J'aime Narbonne, cliquez sur l'image.
 

Pourquoi
J'AIME
NARBONNE continue...

Patrick FRANÇOIS , Président de J'Aime Narbonne,
s'adresse aux Narbonnais
 
 

REJOIGNEZ-NOUS !

Pour adhérer à J'Aime Narbonne ou soutenir notre action, téléchargez le fichier lié en cliquant sur l'image ci-dessus. 
 

SUIVEZ-NOUS !

Retrouver toutes les infos
de J'aime Narbonne :


Sur notre page Facebook 

 

NEWSLETTERS

Pour recevoir toutes les informations de J'aime Narbonne, inscrivez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse email
 

LIENS Pour s'informer

L'Indépendant
Le site du quotidien L'Indépendant
Midi Libre
Le site du quotidien Midi Libre
Radio Grand Sud FM
Le site de la radio locale
Contre-regards de Michel Santo
Un regard acéré sur l'actualité narbonnaise et au-delà.

TANDIS QUE M. MOULY TERGIVERSE AVEC SA SALLE, LE GRAnD NARBONNE RESTAURE LE PARC DES EXPOS

Souvenons-nous ! M. MOULY voulait raser le Parc des Expos pour construire sa salle multimodale inutile et coûteuse. Il n'hésitait pas à faire disparaître un outil économique  au service des entreprises et du tourisme. Heureusement, le Grand Narbonne est en train de restaurer la structure pour la mettre au goût du jour. LIRE EN PAGE NEWS
 

THÉÂTRE : MAUVAise comédie DE M. MOULY

M. MOULY lance une polémique malhonnête sur la gestion du Théâtre Scène nationale et propose de municipaliser la structure ce qui entraînerait la perte du label Scène nationale et un affaiblissement de la programmation. Jacques BASCOU, président du Grand Narbonne, associé au Département et à la Région, lui a répondu et l'invite plutôt à participer au conseil d'aministration et augmenter sa modeste participation de... 1 400 €. LIRE EN PAGE NEWS
 

STATIONNEMENT : LA MAIRIE NE S'INTERDIT RIEN... MÊME PAS D'ACCABLER D'AMENDES LES NARBONNAIS

La mairie veut réformer tout le stationnement en ville et pour ce faire elle ne "s'interdit rien"... Aie ! Aie ! Dans le même temps  M. MOULY a indiqué son intention de financer une partie de sa salle multimodale avec les recettes des contraventions. Les automobilistes ont du souci à se faire. LIRE EN PAGE NEWS
 

TOUS D'ACCORD POUR PERPétuer le souvenir et l'image de trenet... sauf la mairie de narbonne

Charles TRENET est l'un des dix Français les plus illustres au Monde. La municipalité de Jacques BASCOU avait valorisé la notoriété du "Fou chantant" natif de Narbonne, mais l'actuelle mairie continue de l'ignorer et a préféré remplacer le Festival Trenet par une fête locale sans rayonnement. LIRE EN PAGE NEWS
 

APRÈS LA MORT-AUX-RATS À LA MATERNELLE, M. CÉSAR COUPE LE CHAUFFAGE AUX EMPLOYÉS DES ÉCOLES

M. CÉSAR, l'adjoint à l'Education, se signale une fois de plus comme le fossoyeur de la politique scolaire à Narbonne. Il a arrêté le projet dr'école à Montplaisir, il n'entretient pas les établissements scolaires et maintenant il prive de chauffage les employés des écoles. LIRE EN PAGE NEWS
 

SOUVENONS-NOUS, LA SÉCURITÉ ÉTAIT "LA" PRIORITÉ DE MM. MOULY ET MALQUIER

A Crabit, les cambriolages s'enchaînent sans répit  et traumatisent les habitants qui demandent plus de police et de la vidéosurveillance. Mais plutôt que d'agir, M. MALQUIER préfère mentir aux Narbonnais sur un sujet aussi grave que celui de la sécurité. LIRE EN PAGE NEWS
 

ÉCOLE DE MONTPLAISIR : "M. MOULY IL EST TEMPS DE RELANCER CE PROJET

Anciens élus  de l'équipe BASCOU et enseignants, Olivier LAPEYRE et Jacques ADRADOS exhortent le maire de reprendre le projet d'école de Montplaisir qui aurait dû être inauguré à l'occasion de la dernière rentrée scolaire. Les mauvais choix de la municipalité "NN" sont lourds de conséquences pour les habitants des quartiers excentrés au Sud de Narbonne. LIRE EN PAGE NEWS
 

À LA NAUTIQUE, M. MOULY EST EN TRAIN DE COULER une ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE

A La Nautique, grosse colère et incompréhension des adeptes des sports de glisse et des commerçants liés à cette importante activité économique. M. MOULY a fait installer une barrière interdisant l'accès aux rives de l'étang, puis l'a faite rouvrir face au tollé général. Encore, une illustration de la gestion irréfléchie et non concertée du maire de Narbonne. LIRE EN PAGE NEWS
 

SALLE MULTIMODALE : M. MOULY RECULE ENCORE ET REFUSE TOUJOURS DE S'EXPLIQUER

M. MOULY repousse une nouvelle fois la présentation du projet de salle multimodale et il a refusé tout débat jeudi soir au conseil municipal, préférant se livrer à son sport favori : les attaques politiciennes contre le Grand Narbonne. 
 

"SPORTFOLIO" : ENCORE UN ÉVÉNEMENT
MAJEUR
QUI DISPARAÎT DE NARBONNE

Le Festival Sportfolio de la photo sportive n'aura pas lieu cette année à Narbonne, et son existence même est plus que menacée. Il apparaît que la mairie et M. MOULY ne sont pas pour rien dans la fin de ce nouvel événement majeur rayé de la carte des animations qui faisaient rayonner Narbonne. LIRE EN PAGE NEWS
 

une enquête régionale met en lumière le "pari périlleux" de la salle multimodale

 

BOULEVARD MARCEL-SEMBAT : DEUX POIDS, DEUX MESURES ?

M. MOULY avait su prendre des "mesures énergiques" pour réaménager les abords de son cabinet professionnel, boulevard Marcel-Sembat. Aujourd'hui les riverains en paient les conséquences et demandent  M. MOULY de prendre des "mesures énergiques" pour améliorer leur quotidien. LIRE EN PAGE NEWS
 

LES Vœux coûteux et indignes de M. MOULY

M. MOULY profite de la tradition des vœux pour ouvrir une polémique de plus avec le Grand Narbonne.  Un procédé indigne et fort coûteux, sur le dos des contribuables narbonnais. 
 

La "TOURNée des réalisations".... que n'a pas faites M. MOULY

Encore un coup d'esbrouffe et de com' de M. MOULY ! Il a inauguré une "tournée" de ses réalisations. Or la plupart d'entre avaient été projettées ou programmées par l'équipe de Jacques BASCOU. Mais les Narbonnais retiendrons surtout la longue liste des réalisations que n'a pas faites M. MOULY pour préparer l'avenir de Narbonne. 
 

CARICATURAL
M.
MOULY ? Ô QUE OUI !

Si vous voulez obtenir des faveurs du monarque M. MOULY flattez le et caressez le dans le sens du poil... Démonstration est faite par un jeune caricaturiste qui a compris le fonctionnement de M. MOULY. Un autre dessinateur moins perspicace s'était fait virer des Halles au début de l'année par la police municipale. Vous avez dit "caricatural !"
 

DÉMISSION DE L'ADJOINTE À L'URBANISME : M. mouly de plus en plus isolé

Mme GRANIER-CALVET, adjointe à l'urbanisme vient de tirer sa révérence et a présenté sa démission du conseil municipal. Cette fidèle de Nouveau Narbonne quitte la galère municipale et laisse M. MOULY de plus en plus isolé dans son "château". LIRE EN PAGE NEWS